Emplois et débouchés

Formations >> Emplois et débouchés

  • Une session annuelle regroupe des jeunes et des adultes, bénéficiant du statut de stagiaire de la formation professionnelle depuis plusieurs années. Elle participe à une démarche de qualité.


  • Les professionnels de la recherche agrandissent leur équipe avec un personnel non expérimenté mais formé et satisfaisant aux exigences du métier. Cette formation propose des modules indispensables aux stagiaires pour exercer le métier : connaissances générale et technique (formation juridique poussée), savoir-faire (techniques d’investigations modernes) mais aussi savoir-être ; c’est-à-dire que les stagiaires s’imprègnent des qualités de base nécessaires au métier : rythme de vie, réactivité, ténacité, secret professionnel mais aussi sagacité, sens de la psychologie, pugnacité, intégrité et incorruptibilité.



Devenir des stagiaires :


- Taux d’insertion à 6 mois : 80 %

- Taux d’insertion à 1 an : 90 %



Evolution constatée des emplois occupés par les anciens stagiaires :


(Parmi les stagiaires stabilisés dans la profession) :



Responsable d'Investigations et d'Opérations de Recherches Privées :


- 80 % ouvrent un cabinet.

- 10% travaillent en collaboration avec un cabinet.

- 10 % sont salariés.




Pour le CQP (Formation à destination des salariés) :


- 60% des titulaires du CQP poursuivent pour obtenir le titre de Responsable d’Investigations et d'Opérations de Recherches Privées via la formation dites «  passerelle » entre le CQP «  salarié  enquêteur- Agent de recherches privées »  et le Titre de  « Responsable d'Investigations et d'Opérations de Recherches Privées » ;


- 40% sont employés dans l’agence  d’accueil du stage pratique.

 


Fourchette des rémunérations versées au premier emploi :


- 1 200 Euros* au démarrage net avec une prime au résultat.

          *A Paris, le salaire de base est un peu plus élevé du fait du coût de la vie.